Un loup devant ma porte

Tire le hors de ta fenêtre
En le tirant hors de ta monotonie
Chantant que tu me manques
Les serpents et les échelles
Poussent le bouchon trop loin
Le biscuit explose
Il te frappe au visage
Te poignarde dans le cou
Te cogne dans les dents
Des chaussures renforcées
Prends toutes tes cartes de crédit
Lève-toi, prends le truc visqueux
Prends les oeufs
Prends le flan et jette-le dans la tête
Le flan dans la tête
Le flan dans la tête
Danse enculé, danse enculé
Oseras tu ?
Oseras tu ?

Le loup devant la porte
Le flan dans le visage
Prends le avec l’amour qui est donné
Prends le avec une pincée de sel
Emmène-le au collecteur d’impôts
Laisse-moi revenir, laisse-moi revenir
Je promets d’être bon
Ne regarde pas dans le miroir ce visage
Que tu ne reconnais pas
Aides moi appelles le docteur
Mets-moi à l’intérieur …
Je retiens le loup à la porte
Mais il m’appelle
M’appelle au téléphone
Me raconte toutes les manières qu’il va user pour me foutre
en l’air
Il kidnappe mes enfants
Si je ne paie pas la rançon
Mais je ne le reverrai jamais
Si je préviens les flics…
Marchand comme des crânes géants ,
Je te déshabille avec mes yeux à rayons X
Dans un petit monde rigide et pourquoi es-tu sur la liste ?
La femme parfaite, qui sommes nous pour nous plaindre ?
Les économies et les revendeurs, les économies et les
revendeurs…
Des femmes froides et des partenaires sexuelles
Les femmes froides et les journaux du dimanche
Les gars de la City en première classe
Ne savent pas que nous sommes nés petits.
Quelqu’un d’autre va venir et tout nettoyer
Né et élevé pour ce travail
Quelqu’un d’autre le fait toujours, le choisi toujours ,
Passe au travers lève toi passe au travers
Arrête la cassette.

Alors , je vais juste…

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Mgvmgabrielamoreira |
PROFESSEUR WENZEL |
Des mots et des mailles |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | 1 carnet
| Lepetitcoinlecture
| Lespoemealure